beoplay9cercleenaluminium

Les anneaux d'aluminium de l’enceinte Beoplay A9

L’importance du détail

  • SAVOIR-FAIRE
  • SON
  • DESIGN

C’est l’histoire d’un merveilleux métal blanc argenté, représentant environ 7 % de la croûte terrestre et occupant la 13<sup>e</sup> place du tableau périodique des éléments.

Depuis de nombreuses années, l’aluminium est caractéristique des produits Bang & Olufsen

Bang & Olufsen a introduit ce matériau dans les années 1960, un choix considéré à l’époque comme révolutionnaire. L’idée, à l’époque comme aujourd’hui, était de créer des produits qui parlent au client, même débranchés. Ce désir et cet effort d’innovation ont mené à la naissance de processus inhabituels d’utilisation des matériaux, plus spécifiquement en ce qui concerne l’aluminium et le plastique. Intégrés dans les transistors dans les années 1960, ces matériaux ont vu leur utilisation croître dans les coffrets d’enceinte au cours des années 1990.

L’aluminium, matériau primordial

De nombreuses raisons font des enceintes et de l’aluminium de parfaits compagnons :

l’aluminium est léger, mais offre une rigidité impressionnante même à des épaisseurs de seulement quelques millimètres. Pouvant être façonné d’une seule pièce, il permet d’éliminer les problèmes de dissonance dus aux joints et aux angles, caractéristiques des coffrets en bois.

L’utilisation de formes incurvées permet d’éviter les surfaces parallèles internes, éliminant ainsi les problèmes d’ondes stationnaires à l’intérieur du coffret.

L’aluminium est un matériau « inerte » qui ne déforme pas le son.

En outre, son rendu esthétique est exceptionnel, comme vous pourrez le constater en visionnant la série de photos ci-dessus, qui détaillent les anneaux de la Beoplay A9.

Femme lisant un magazine près d’un bureau où trône la Beosound 2

Pour en savoir plus sur Bang & Olufsen, écoutez nos podcasts et laissez-vous inspirer par la richesse de notre tradition en matière de son, de design et de savoir-faire.