Gros plan sur la structure noire de l’enceinte Beoplay A9 ornée du logo B&O au centre

Beoplay A9

Le motif de Fibonacci

  • DESIGN
  • SAVOIR-FAIRE

Une forme géométrique antique se dissimule sous la façade de l’enceinte Beoplay A9. Découvrez comment la suite de Fibonacci a trouvé sa place à l’intérieur d’une enceinte Bang & Olufsen.

Leonardo Bonacci, mieux connu sous le nom de FIBONACCI, est un mathématicien italien ayant vécu près de Pise entre 1170 et 1250.

Leonardo Fibonacci est à l’origine de l’introduction en Europe du système de numération indo-arabe, le système de représentation symbolique des nombres le plus répandu de nos jours. Mais quel est donc le rapport entre Fibonacci et Bang & Olufsen ? Pour trouver la réponse, il vous suffit de retirer la façade d’un système musical Beoplay A9.

Parmi toutes les choses apportées par Fibonacci au monde occidental, on trouve notamment une suite de nombres, découverte par des mathématiciens indiens du VIe siècle. Dans cette suite, désormais connue sous le nom de suite de Fibonacci, chaque nombre est la somme des deux précédents. En utilisant les nombres qu’elle contient de manière géométrique, on crée une spirale logarithmique. Vous suivez toujours ? Si c’est le cas, nous pouvons vous montrer cette spirale, car elle est placée bien en vue sur le capot de notre enceinte Beoplay A9.

« La spirale est une formule de vie »

Øivind Alexander Slaatto

Designer de l’enceinte Beoplay A9

Øivind Alexander Slaatto, le designer de la Beoplay A9, décrit le raisonnement qui sous-tend l’utilisation de ce motif complexe : « Tout ce qui croît prend une forme de spirale ». « En concevant la Beoplay A9, nous savions que nous devions intégrer sur la façade des orifices permettant de maintenir tous les composants en place », explique Øivind. Il poursuit : « En outre, comme la façade est interchangeable, je voulais créer un produit aussi beau avec que sans sa façade. »

« Le motif donne au produit un aspect homogène, pour que votre regard n’ait qu’une chose sur laquelle se fixer. Nous avons mis la complexité de côté. » Øivind nous montre les détails des positions des vis et nous explique qu’ils font partie intégrante du motif. Et non le contraire. Un peu comme si Bang & Olufsen avait réussi à réunir forme et fonction. « Je voulais également insuffler un peu de nature au produit et m’éloigner des designs plus stricts du passé. »

« Le design est une combinaison de ruptures mathématiques et de motifs », déclare Øivind avec conviction, « Si vous suivez uniquement les règles mathématiques, vous ne prenez aucun risque et ne faites preuve d’aucune humanité ».

« La personnalité d’un artiste ne se dévoile que lorsqu’il s’affranchit des motifs et des règles ! »

Femme lisant un magazine près d’un bureau où trône la Beosound 2
Pour en savoir plus sur Bang & Olufsen, écoutez nos podcasts et laissez-vous inspirer par la richesse de notre tradition en matière de son, de design et de savoir-faire.