Icônes

Designer, David Lewis

  • ACTEURS
  • DESIGN
  • TRADITION

Comment un Britannique a-t-il fini au Danemark, à la tête du département design de l’une des entreprises les plus réputées du pays ? Lisez l’article ci-dessous pour savoir comment David Lewis s’est inspiré de l’héritage Bang & Olufsen.

  • Module de commande Beomaster lancé en 1977
  • Système de son portable Beoplay A8

Musique et poésie

« La forme n’est rien de plus qu’une extension du contenu », déclare David Lewis à Beolink Magazine en 2003. « Qui a dit que les enceintes devaient être dissimulées dans un coin, si la qualité de leur son augmente à mesure que vous vous en approchez ? » Il est assez révélateur que les mots du designer en chef de Bang & Olufsen paraphrasent presque avec exactitude ceux de l’écrivain et poète américain Charles Olson, qui écrivait dans son manifeste Projective Verse que la musique et la poésie étaient toutes deux, après tout, de l’air en vibration.

Beosystem 4500

De Londres au Danemark

Né en Grande-Bretagne en 1939, Lewis sort diplômé de la Central School of Art de Londres en 1960. Lors de son installation au Danemark, un an plus tard, il commence à travailler pour Bang & Olufsen sous la direction des légendaires designers Jacob Jensen et Henning Moldenhawer. Le téléviseur Beovision 400 est son tout premier produit, mais il participe également à la création du système Beolab 5000, en assistant Jacob Jensen dans l’élaboration du design en bois et aluminium classique qui leur permet de remporter le prix iF Design en 1967.

David Lewis Designers

En 1982, il fonde son propre bureau, David Lewis Designers. Pendant toute cette décennie, les designs du studio constituent ensuite le cœur de nombreux produits Bang & Olufsen, particulièrement lorsque l’entreprise décide d’évoluer du marché de l’équipement stéréo vers celui, en pleine expansion, du téléviseur.

Beomedia 1

De nouvelles frontières

Parmi ses innovations, on retrouve la série MX, le premier téléviseur conçu par Bang & Olufsen. Comme toujours, Lewis a fait preuve d’une perspective unique. « Pour lui », indique Torsten Valeur, son bras droit au studio de Copenhague, « un téléviseur éteint est à mi-chemin entre un aquarium et un œil tourné vers le salon. Quand le téléviseur est éteint, le design devient primordial. Concevoir et créer un téléviseur capable d’intéresser une fois éteint est actuellement la meilleure manière d’offrir aux consommateurs une alternative à un aquarium vide ».

Conçu par David Lewis

Une évolution de la forme élémentaire

Un design durable

Lewis était imprégné de l’idée selon laquelle tout produit doit avoir une longue vie, tant en matière d’attrait que de résistance. Il croyait au concept d’évolution lente : produire de nouveaux produits lorsque le client en a vraiment besoin, plutôt que de bricoler les objets existants pour sortir en grande pompe une nouvelle version sans intérêt. « Aujourd’hui, il y a trop de pression, et pas seulement pour les designers. Cela peut avoir un côté décevant. Au cours du processus de design, tout va tellement vite qu’il est facile de rater des choses très intéressantes, des pensées a posteriori ou encore de petites idées au grand potentiel », dit-il dans une interview au Wall Street Journal. « Nous nous refusons absolument à créer un produit qui ne durerait pas. Cela ne fait pas partie de notre culture. »

Nous nous refusons absolument à créer un produit qui ne durerait pas. Cela ne fait pas partie de notre culture.

David Lewis

Designer

Conçu par David Lewis

Cette culture s’exprime dans l’approche utilisée par les designers de Bang & Olufsen, dirigés par Lewis. Plutôt que de s’enfermer dans un laboratoire empli d’ordinateurs bruyants, son équipe de six designers ne se réunit que quelques jours par mois, avant de se séparer pour développer des idées en toute indépendance. Il tire souvent son inspiration d’intenses réflexions sur les problèmes d’un objet donné, ainsi que de visites régulières dans les galeries d’art, musées et antiquaires danois spécialisés dans les meubles du milieu du siècle et le design architectural.

Conçu par David Lewis

À l’époque, ils ignoraient presque tout du design numérique. Lewis avait d’ailleurs rejeté l’utilisation des ordinateurs, car ils les jugeaient « trop contraignants et trop compliqués. » Il préférait laisser les problèmes se régler d’eux-mêmes, en s’asseyant avec des morceaux de carton, de papier et de plastique, et en développant ses designs par modélisme ou, comme il le disait lui-même, via une pratique plus sculpturale.

Défendre sa position

Lewis était toujours prêt à défendre sa position pour s’assurer que l’esthétique des produits Bang & Olufsen ne soit jamais compromise. Mais ce n’était jamais par suffisance. En 2003, par exemple, le PDG de Bang & Olufsen, Torben Ballegaard Sorensen, a demandé à Lewis d’ajouter quelques centimètres de profondeur au téléviseur Beovision MX 8000. Le designer a refusé et le PDG fait machine arrière. « Si j’avais insisté, si j’avais eu le pouvoir de forcer la décision, j’aurai violé l’intégrité de design qui donne à l’entreprise son avantage », déclare Sorensen au magazine Fast Company en 2003. Cette ténacité d’opinion a également eu ses avantages, en obligeant l’entreprise à mettre en œuvre de nouveaux développements radicaux en matière de matériaux et d’ingénierie. On retiendra notamment l’utilisation pionnière des diamants pour la découpe de l’aluminium.

Retour aux sources

Tout comme ceux de son mentor, Jacob Jensen, les produits de Lewis ont été sélectionnés pour faire partie de la collection permanente du musée d’Art moderne de New York. Dans son cas, les designs sélectionnés étaient l’enregistreur vidéo Beovox 5000, l’amplificateur Beovox Cona et les enceintes actives Beolab 6000.

Dans l’interview de 2003 que nous avons déjà mentionnée, Lewis parle également de l’essence de la philosophie qui a permis une collaboration si longue et si fructueuse avec l’entreprise. « Je crois que moins vous compliquez les choses, plus les gens les trouvent intéressantes », dit-il. « Il faut nettoyer et simplifier ce désordre technologique. Il faut revenir aux sources et appliquer la méthode Bang & Olufsen. »

David Lewis : 1939-2011

Femme lisant un magazine près d’un bureau où trône la Beosound 2
Pour en savoir plus sur Bang & Olufsen, écoutez nos podcasts et laissez-vous inspirer par la richesse de notre tradition en matière de son, de design et de savoir-faire.